Mieux connaître la noctuelle

mieux connâitre les noctuelles

Les noctuelles, ou vers gris, forment une vaste famille de lépidoptères riche de 750 espèces rien qu’en France. Deux groupes de noctuelles sont à distinguer : les noctuelles défoliatrices qui se nourrissent de feuillage voire de fruits et les noctuelles terricoles qui vivent dans et au niveau du sol. La noctuelle des moissons (Agrostis segetum) et la noctuelle ipsilon (Agrostis ipsilon) représentent les deux principales espèces terricoles. Seul le stade chenille est préjudiciable aux cultures.

Dans cette fiche ravageur, Sumi Agro France fait le point sur :

  • La biologie et l'habitat des noctuelles,
  • Les plantes hôtes et les dég^ts,
  • Les préconisations.